Previous Next

 

 Programme des manifestations à venir

 

 

 

 

   

FilTenuA5

Samedi 4 mars, les artistes qui ont assuré le vernissage de la dernière exposition Niz'art, nous reviennent pour illustrer le thème 2023 "Sur le fil"

Sur le fil ténu du patrimoine, cette journée vous invite à visiter la mémoire patrimoniale auvergnate.

 - 14h15 stages* d'initiation à la bourrée et/ou aux danses de bal, L’équipe artistique vous emmène dans un premier temps dans le mouvement avec deux stages de danse 10€   pour plus d'informations cliquer ici

 - 19h truffade* 23€ spectabal compris : recette ancestrale du Cantal à base de pommes de terre, de tomme fraîche et ingrédient familial secret !

 - 20h30 specta-bal : 12 € Pour entamer une bonne digestion, un spectacle de 30mn "fil tenu", vous sera ensuite « servi » sur scène. Pour ne pas tomber dans la somnolence et mettre en pratique les acquis des stages, dans la foulée, venez danser dans cette belle salle des fêtes de Nizerolles !

*Attention les stages et la truffade sont soumis à réservation au 06 58 96 99 82 (Patricia) ou sur nizart@nizart.fr

 

 

Du 22 au 30 juillet le festival Nizart se tiendra avec pour thème "Sur le fil"

 

 

 

 

Le 14 octobre, contes et chansons avec Séverine Sarrias : Nannette ou l’arbre merveilleux. Nanette Lévesque a vécu au XIXe siècle sur le plateau de Mézenc (43). Séverine Sarrias fait revivre ses histoires et chansons, elles témoignent du patrimoine et de la personnalité de Nannette. Gageons que leur portée universelle saura vibrer à nos oreilles. Organisé en partenariat avec le COA (collectif oralité Auvergne)

 

Le 18 novembre, théatre, avec le petit Bastringue : "l'enfant et la rivière" Le récit écrit dans les années 1950 1960, « l’enfant et la rivière » de Henri Bosco était une promesse de merveilleux et d’évasion. Les longues descriptions de la faune et de la flore, la découverte des eaux vives et des eaux dormantes sont autant de charme que cette histoire d’amitié entre Pascalet, le garçon de la campagne Provençale, et Gatzo, le petit Bohémien.

 

 

 

Le 9 décembre, cine soupe, en partenariat avec l’association « Sauve qui peut le court métrage », organisatrice du festival de de Clermont-Ferrand

Le récit des dernières manifestations